Que le grand trick me croque…

THQ lance, le 13 avril 2001, la simulation de BMX la plus complète et la plus réaliste de l'histoire des jeux vidéo. Grâce à la licence MTV et à l'expertise du fameux T.J. Lavin, le jeu dispose d'une large gamme de riders, de tricks et de parks ainsi que d'un mode 2 joueurs palpitant. Ce jeu riche, réaliste et complet en séduira plus d'un, en mettant à l'honneur un sport souvent oublié des éditeurs de jeux vidéo.

Champion clean pour sport extrême !

Bicycle Moto Cross (BMX) désigne la version moderne d'un sport plus connu en France sous le nom de bicross. C'est l'apparition du free (freestyle), au début des années 80 qui a donné ses lettres de noblesse à cette activité périlleuse. Tout comme les skaters, les riders ont quitté les rampes dédiées et sont partis à l'assaut du monde, toujours à la recherche de spots nouveaux. La petite histoire explique que la plupart des pionniers étaient des fans de motocross un peu fauchés qui ont vu dans nos bonnes vieilles bicyclettes, un excellent substitut.

L'une des figures de proue de ce sport, T.J. Lavin, originaire de Las Vegas, est l'un des athlètes les plus charismatiques sur le circuit mondial des sports extrêmes. Il a décroché des médailles d'or sur les éditions 97 et 99 des ESPN's X Games suivis par plus de 76 millions de foyers de téléspectateurs. Plusieurs fois champion lors du DK Dirt Circuit et de l'American Bicycle Association King of Dirt tours, il bénéficie d'une image exemplaire en tenant un discours militant et pédagogique contre l'usage des drogues.

Les meilleurs riders :

Outre la présence de T.J. Lavin, ce ne sont pas moins de neuf autres stars du BMX qui viennent enrichir ce logiciel. Fuzzy Hall, Chris Doyle, Chris Duncan, Jamie Bestwick, Dave Freimuth, Mike Ardelean, Matt Beringer, Brain Foster et Colin Winkelmann seront de la fête avec leurs sponsors et tricks respectifs : de quoi faire frémir d'envie tous les fans de BMX.

Trois disciplines à l'honneur :

MTV Sports : T.J. Lavin's Ultimate BMX met trois types d'épreuves à la disposition des riders :

Le Dirt :

C'est l'art de prendre les bosses comme tremplins, de faire des figures aériennes et de, si possible, retomber sur ses deux roues, mains sur le guidon et pieds sur les pédales. Les performances sont donc évaluées en fonction du style. On raconte que ce sont les riders, lassés par la course, qui se mirent à creuser des champs de bosses afin de se livrer à leurs figures extravagantes.

Le Street :

Directement inspiré du skate, le street consiste, comme son nom l'indique, à utiliser la rue comme un spot. Les possibilités sont innombrables : balancer des coups de grinds sur les rampes, de feebles sur les murets, de gaps au-dessus des escaliers, d'abubaccas sur les bancs publics, ou de wall-ride sur de beaux murs bien blancs. Les pires ennemis des acharnés de cette discipline ? les chutes et la police.

La Vert :

La Vert est considérée par beaucoup comme l'épreuve la plus dangereuse dont le but consiste à effectuer des tricks acrobatiques dans une rampe d'au moins 3,2 mètres. Le bord des parois se terminant à la verticale, les riders sont obligés de réaliser un 180° pour pouvoir se réceptionner dans l'axe de la rampe : une discipline redoutée et redoutable !

Ce jeu PlayStation met donc à la disposition des joueurs un nombre impressionnant de terrains des trois genres pour séduire tous types de riders. De plus, ces terrains sont évolutifs et c'est en fonction de la progression des joueurs que ceux-ci se modifieront, devenant toujours plus complexes et dangereux, et que d'autres circuits secrets apparaîtront. Mais avant de parvenir à obtenir tous les terrains du circuit pro, un passage par le mode entraînement s'imposera.

Des tricks à finir en clinique :

MTV Sports : T.J. Lavin's Ultimate BMX dispose d'une bibliothèque de tricks époustouflante. 360° tailwhip, crooked grind, can-can, toboggan, Superman, indian air, feeble stall ne sont qu'une infime partie des 60 tricks disponibles qui donneront lieu à des milliers d'enchaînements possibles. Chacun des riders possède également des tricks personnels que seules l'expérience et les chutes permettront d'assimiler.

Une immersion dans le move BMX :

Licence MTV oblige, l'environnement du jeu est d'un réalisme à toute épreuve. Chaque coureur possède du matériel fourni par ses sponsors officiels. Les gains financiers occasionnés par les victoires permettront aux joueurs d'optimiser leur matériel de départ. De plus, la bande-son contribue également à nous plonger dans la mouvance BMX. Des groupes prestigieux participent à l'ambiance musicale alternative du jeu : Kottonmouth Kings, POD, Millencolin, SR-71 ; Ghoulspoon figurent parmi ces derniers.

Le mode 2 joueurs :

MTV Sports : T.J. Lavin's Ultimate BMX propose également un fabuleux mode multijoueur dans lequel deux casse-cou pourront s'affronter au cours de plus de cinq types d'épreuves. Ils pourront mesurer leurs tricks respectifs de différentes façons : contre la montre, au score final, au marquage de terrain et même en se refilant une bombe durant la compétition.

Proposant une dizaine de riders renommés, des parcs évolutifs, 3 types de compétitions, un mode 2 joueurs et des milliers de tricks ; cette simulation deviendra à court terme la référence en matière de BMX. C'est grâce à des produits comme MTV Sports : T.J. Lavin's Ultimate BMX, cumulant qualités techniques, excellente jouabilité et licence forte que THQ renforce toujours d'avantage sa position de leader dans l'édition de jeux vidéo.

Support PlayStation
Nombre de joueurs 2
Date de sortie 13 avril 2001
Prix public conseillé 299 FF / 46 Euros

 

Partager
cette-article