logo

On a tous des rêves un peu fous. Certains rêvent d’un autre monde (où la lune serait blonde), d’autres voudraient aller dans l’espace (coucou Thomas). Et puis il y a Noé, 5 ans, qui veut élever une colonie de fourmis en Bretagne.

Chez innocent aussi, on a de grands rêves.  Comme par exemple fabriquer d'excellents produits et prendre soin de cette grande boule bleue qu’on appelle la Terre. C’est pour ça que depuis le début de notre aventure en 1999, nous faisons le maximum pour laisser les choses dans un meilleur état que celui dans lequel on les a trouvées.

On vous l’accorde, dit comme ça, ça fait beaucoup. Mais chez innocent, on ne fait pas que des blagues. Et c’est pour ça qu’on travaille en secret depuis quelques années pour vous présenter la toute première usine innocent qui fonctionnera à 100% aux énergies renouvelables. On l’appelle « le blender », et elle est presque terminée. Ta-da.

On y fabriquera 70% de nos petites boissons. Ce qui représente des centaines de millions de bouteilles (on a compté, deux fois pour être sûrs) qui seront produites dans cette usine respectueuse de l’environnement.

 

Une usine unique en son genre

Nous avons pensé et construit le blender pour qu’il soit respectueux de l’environnement et des personnes qui y travaillent. 

Nous avons donc décidé de le construire près du port de Rotterdam. D’abord parce que les Hollandais sont très sympas, mais aussi et surtout parce que Rotterdam se trouve être le lieu idéal pour réduire le nombre de kilomètres parcourus par les camions qui transportent nos ingrédients. Si nos calculs sont exacts, cela nous permettra de réduire de 25% les trajets et 10% nos émissions de CO2. C’est plutôt pas mal, non ?

Le blender fonctionnera avec des énergies renouvelables à 100%, générées par des panneaux solaires et des éoliennes sur place. Mais aussi grâce à un système ingénieux pour réduire notre consommation d’eau de 75% grâce à un procédé de nettoyage des tuyaux fonctionnant à l’air. Et ce n’est pas tout, l’ensemble des déchets produits seront réutilisés ou recyclés localement. Et nous utiliserons même de l’eau de pluie pour les toilettes. Pas bête.

Nous avons pensé et construit cette usine selon le niveau d’exigence BREEAM, une certification reconnue pour évaluer la dimension écologique d'un bâtiment.

En résumé : moins de CO2, des éoliennes et des panneaux solaires, un système complet pour faire des économies d’eau... Notre blender a tout ce qu’il faut pour limiter notre impact sur la planète.

 

Le blender : what else ?

Le blender se veut également un endroit agréable pour ceux qui y travaillent et vivent autour.

C’est pour ça que nous avons voulu que le blender soit un lieu qui contredise les préjugés que l’on peut avoir sur une usine. Un endroit où il fait bon travailler, mais pas uniquement, tout simplement un endroit où l’on se sent bien, même le lundi matin.

Pour y parvenir nous avons organisé les locaux pour qu’ils soient le plus lumineux possible, spacieux, à température idéale. Il y aura des endroits pour celles et ceux qui voudraient prendre une pause au calme s’il le faut. Et bien sûr une cantine avec des smoothies illimités. Nous sommes en bonne voie pour que notre blender obtienne la certification WELL, un label qui récompense les lieux où il fait bon travailler.

 

Nous avons prévu de travailler avec les fournisseurs locaux, de recruter des gens de la région et de soutenir notre écosystème local que ce soit via des opérations de volontariat ou des programmes de réinsertion.

Ah oui, on a oublié de vous dire, les murs seront isolés. Parfait pour nos soirées karaoké.

 

Vous connaissez la chanson ?

Chez innocent, on a toujours eu à cœur de faire les choses bien, mais ce n’est pas toujours facile pour nous de trouver des moyens pour vous le dire. On est tellement fiers de l’ouverture de notre blender qu’on voulait être sûrs que tout le monde le sache. Alors on a fait…une chanson. Promis, on ne compte pas faire carrière. Mais on vous prévient, ça reste dans la tête. Presque autant que le Gangnam Style

Notre publicité s’inscrit dans le cadre du lancement de notre campagne petites boissons, grands rêves, conçue pour rassembler les gens et avoir un impact positif sur la planète. Il y aura deux versions différentes de notre publicité : la première à propos du blender (si vous avez suivi jusque là, vous savez de quoi on parle), et l’autre à propos de la Fondation innocent à qui nous reversons 10% de nos bénéfices chaque année depuis 2004, et qui lutte contre la faim dans le monde.

Pour la voir, rendez-vous ce dimanche, le 26 septembre, devant votre télé.

Lien pour télécharger les visuels https://we.tl/t-EYC6WRF4x1

Partager
cet article

Télécharger
communique de presse
En savoir plus sur
innocent

Les autres actualités de la marque

innocent organise pour la première fois une grande chorale pour réchauffer le cœur et tenir compagnie aux personnes âgées isolées. #monpetitbonnet

Découvrir

c'est l'heure du gazpashow innocent

Découvrir

innocent se mobilise contre le gaspillage avec Phenix

Découvrir

les grands petits pas - Aidez des projets solidaires et locaux pour faire du bien à la planète et aux gens

Découvrir

super coup de fatigue ? super smoothie.

Découvrir

L’opération « petit bonnet, bonne action » fête ses 15 ans

Découvrir

le smoothie naturellement bon

Découvrir

ce n’est pas ce que vous croyez *

Découvrir

Vous méritez le meilleur gazpacho (d’après nous)

Découvrir

Compte rendu de la table ronde innocent

Découvrir

innocent vous présente son blender, une usine pas comme les autres

Découvrir