logo

Vous méritez le meilleur gazpacho (d’après nous)

 

Aujourd’hui, tout le monde a un peu un avis sur tout, tout le temps. Comme notre voisin d’en face à propos de la pelouse du voisin d’à côté (trop courte). Ou notre voisin d’à côté à propos de la pelouse du voisin d’en face (trop longue). Ou encore notre mamie sur notre nouveau tatouage de fruit (elle veut le même). 

Alors, autant vous dire que quand on a lancé nos recettes de gazpachos il y a trois ans, inspirées des vraies recettes des abuelas espagnoles, on s’était préparés à une foule de réactions. À des débats sur le dosage en tomates, des envolées lyriques sur la pointe de sel, la bonne dose de soleil. 

Et c’est vrai que des avis, il y en a eu beaucoup. On avait très envie de tous vous les lire, mais on s’est dit que ce serait un peu long (comme les soirées diapos de vacances). Du coup, on a sélectionné les plus sympas. Rien que pour vous.

 

Les meilleurs gazpachos de l’Univers (ou au moins du rayon, d’après nous)


Vous devez vous dire qu’on n’a plus les fruits sur terre ou qu’on se prend pour on-ne-sait-qui à crier haut et fort que nos gazpachos sont les meilleurs. Mais nous n’avons pas peur de le dire, parce que nous avons mis tout notre cœur dans ces gazpachos. Et suivi notre fameuse recette pas secrète : choisir minutieusement les meilleurs ingrédients et… rien d’autre.

Nous avons trois gazpachos différents, parce que tous les (bons) goûts sont dans la nature. On vous les présente.

 

Le gazpacho classique (le meilleur, d’après les abuelas)


C’est le classique des classiques. « El classico ». Sa recette suit celle des abuelas espagnoles : tomates (bien bronzées), poivron rouge, concombre, huile d’olive extra, oignon, une pointe de citron, de sel, de vinaigre et d’ail.

 

Le gazpacho basilic et SANS concombre (le meilleur, d’après notre patron)


Le gazpacho plus frais qu’un plongeon dans la piscine un jour de canicule. Avec de belles tomates pour la texture et pour le goût. Et pour la fraîcheur, de la pastèque et du basilic fraîchement coupé. Miam.

 

Le gazpacho pêche (le meilleur, d’après notre maman)


C’est la recette la plus surprenante des trois. Le fou-fou. Un savant mélange sucré-salé, le classique du gazpacho (tomate, poivron, concombre, huile d’olive, aromates) avec la touche fruitée innocent (purée de pêche et extrait de romarin).
Nos ingrédients (les meilleurs, d’après nos papilles)

Pour faire nos gazpachos, nous suivons la promesse que nous nous sommes faite il y a 22 ans : les meilleurs ingrédients et rien d’autre. De bons légumes gorgés de soleil, une pointe d’aromates parfumés, de l’huile d’olive extra pour voyager et une goutte de vinaigre (juste une goutte). Olé.


Et comme d’habitude, nous n’ajoutons ni conservateurs ni e-machin chose, promis.

 

La boisson de l’été (la meilleure, selon vos papilles)


Voilà. On espère qu’on vous a convaincu que nos gazpachos sont frais, remplis de bons fruits & légumes et idéals pour être dégustés à tout moment de la journée. Au bord de la piscine, à la plage, ou entre amis devant les matchs des Bleus pendant l’Euro.

 

Vous l’avez compris, on est convaincus. Maintenant, il ne reste plus qu’à croiser les doigts (de pieds) pour que vous aussi.
 

Partager
cet article

Télécharger
communique de presse
En savoir plus sur
innocent

Les autres actualités de la marque

innocent organise pour la première fois une grande chorale pour réchauffer le cœur et tenir compagnie aux personnes âgées isolées. #monpetitbonnet

Découvrir

c'est l'heure du gazpashow innocent

Découvrir

innocent se mobilise contre le gaspillage avec Phenix

Découvrir

les grands petits pas - Aidez des projets solidaires et locaux pour faire du bien à la planète et aux gens

Découvrir

super coup de fatigue ? super smoothie.

Découvrir

L’opération « petit bonnet, bonne action » fête ses 15 ans

Découvrir

le smoothie naturellement bon

Découvrir

ce n’est pas ce que vous croyez *

Découvrir

Vous méritez le meilleur gazpacho (d’après nous)

Découvrir

Compte rendu de la table ronde innocent

Découvrir

innocent vous présente son blender, une usine pas comme les autres

Découvrir