logo

Aider les familles à mettre en œuvre les bonnes habitudes alimentaires au quotidien et, notamment, au moment du petit déjeuner, c’est toute l’ambition de la Fondation d’Entreprise Lactel® créée il y a tout juste un an. Celle-ci est partie d’un constat : près de 1 enfant sur 4 ne prend pas de petit déjeuner 1. Le saut de ce repas essentiel entraîne fatigue, manque de concentration à l’école2 et des risques potentiels de déséquilibre alimentaire. Au travers de plusieurs leviers, et notamment en privilégiant des actions concrètes et de proximité, basées sur le dialogue, la fondation s’est donc donnée pour mission d’agir sur cet enjeu sociétal en faisant évoluer les comportements. Dans cette perspective, elle a lancé un premier appel à projets. À l’issu de celui-ci, elle a choisi d’accompagner 5 associations réparties sur toute la France.

 

Aider les Français à prendre de bonnes habitudes alimentaires dès le réveil

L’appel à projets lancé par la Fondation d’Entreprise Lactel® s’inscrit dans la droite ligne de sa mission, à savoir aider les familles à mettre en œuvre les bonnes habitudes alimentaires au quotidien et, notamment, au moment du petit déjeuner. Ainsi, les associations participantes devaient proposer un projet s’inscrivant dans cette perspective, avec une visée pédagogique pour sensibiliser les enfants et leurs parents à l’importance de ce repas essentiel.

Il s’agit plus spécifiquement pour la fondation de soutenir des projets dont l’ambition est de :

  • Faire prendre conscience de l’importance du petit déjeuner dans l’équilibre nutritionnel des enfants
  • Aider les familles à composer des petits déjeuners équilibrés tout en maîtrisant leur budget
  • Donner plus largement de l’ampleur à des initiatives existantes dans le domaine de l’équilibre alimentaire des enfants.

Ce premier appel à projets a mobilisé 35 candidats, dont 5 ont obtenu le soutien de la Fondation d’Entreprise Lactel® pour l’année 2020. Cet accompagnement financier repose sur une dotation globale de 40 000 €.

 

5 projets pour sensibiliser aux bonnes habitudes au moment du petit déjeuner

 

LA MAISON DE LA NUTRITION (REIMS)

Projet : « Nut & Sens (Nutrition et Sensorialité) »

Dans chaque école participant au dispositif « petit déjeuner » de la région Champagne Ardenne (mise en place de petits déjeuners les écoles volontaires des Rep et Rep +), la Maison de la Nutrition forme les enseignants, les ATSEM et les animateurs à une alimentation plaisante et diversifiée, coanime des ateliers en classe autour du petit déjeuner et organise un temps de convivialité avec les parents.

Grâce au soutien de la Fondation d’Entreprise Lactel®, l’association a lancé, en collaboration avec des chercheurs du laboratoire Cérep (Université de Reims), un projet d’étude pour évaluer l’impact à court et moyen terme de ces programmes de formation, d’une durée de 2 ans visant à :

- Apporter des éléments d’analyse sur le travail des professionnels de la Maison de la Nutrition ainsi que sur les apprentissages des personnes formées.

- Identifier les leviers de réussite pour produire des savoirs et de nouvelles pratiques de formation potentiellement plus efficaces.

« Notre plus grande fierté est d’être en mesure de répondre à des objectifs régionaux de grande ampleur, alors que nous sommes une petite structure indépendante. Nous sommes ravis de d’avoir le soutien de la Fondation Lactel pour aller plus loin dans notre projet en finançant une équipe de recherche », souligne Justine Pierrard, directrice de Maison de la Nutrition.

 

ASSOCIATION MAYENNAISE D’ACTION AUPRÈS DES GENS DU VOYAGE (AMAV - 8 SITES EN MAYENNE)

Projet : « Manger bouger c’est bon pour la santé »

Ce projet a pour but de promouvoir l’équilibre alimentaire et la pratique d’une activité physique auprès d’environ 400 familles du voyage sur le département de la Mayenne. En effet, des problématiques de santé ont été identifiées auprès de cette population du fait notamment d’une alimentation souvent déséquilibrée, et plus particulièrement de l’absence de petit déjeuner. Il s’agit de les informer sur les notions d’équilibre alimentaire et de les sensibiliser au lien entre alimentation et santé. Cela passe par la mise en place d’ateliers diététiques et sportifs auprès d’enfants (6-12 ans), de jeunes et d’adultes (+ de 16 ans).

Le soutien de la Fondation d’Entreprise Lactel® permet de financer les diététiciennes partenaires et les professionnels de l’AMAV pour la réalisation des ateliers.

 

ASSOCIATION LA ROUTE DE LA SANTÉ (STRASBOURG)

Projet : « Petits déjeuners pédagogiques dans des écoles publiques de Strasbourg »

 

Ce projet doit permettre d’inciter les parents et leurs enfants à (re)prendre le réflexe d’un petit déjeuner à domicile, tout en se déshabituant de l’éventuelle prise de collation en cours de matinée. Il s’agit notamment de discuter avec les enfants et leurs parents de l’importance du petit déjeuner et des habitudes de vie autour de ce moment. Dans le but de prévenir l’obésité, l’association La route de la Santé, organise ainsi des ateliers dans 10 écoles élémentaires de la ville autour de cette thématique.

Les fonds versés par la Fondation d’Entreprise Lactel® permettent à l’association de rémunérer les diététiciennes et une salariée, ainsi que d’acheter des denrées nécessaires à la réalisation des ateliers.

 

FÉDÉRATION RÉGIONALE DES ACTEURS EN PROMOTION DE LA SANTÉ (FRAPS) (ORLÉANS)

Projet : « Des tartines en famille »

Avec ce projet, la FRAPS souhaite faire prendre conscience aux familles du Loiret de l’importance du petit déjeuner dans l’équilibre alimentaire. Il s’organise autour d’ateliers cuisine et pédagogiques à destination des parents et des enfants sur des thématiques telles que la diversité culturelle en matière de petit déjeuner, l’apprentissage de la lecture des étiquettes… Ce projet contribue à répondre à plusieurs axes du PNNS.

Le soutien de la Fondation d’Entreprise Lactel® permet de financer l’animation des ateliers et une journée de formation à destination d’animateurs de centres sociaux, mais aussi de réaliser les ateliers cuisine, avec notamment l’achat des matières premières.

 

SENS ET SAVOIRS (BRON, RHÔNE)

Projet : « Un bol d’énergie »

Ce projet vise à aider 200 enfants et leur famille à faire face au problème de santé publique que constitue l’absence de petit déjeuner ou la prise d’un petit déjeuner déséquilibré. Des ateliers sont menés dans les écoles primaires de Bron, autour de l’importance de ce repas, de sa composition, de sa préparation… Ces derniers ont pour ambition de sensibiliser les parents et les enfants à l’importance de la prise d’un petit déjeuner équilibré et à les accompagner dans une mise en pratique quotidienne.

Le soutien de la Fondation d’Entreprise Lactel® ont permis à l’association de donner vie à ce projet. Les fonds versés ont également permis d’ouvrir un poste de diététicienne-nutritionniste en CDD jusqu’à fin janvier 2021. 

« Notre plus grande réussite est de recevoir des témoignages spontanés des bénéficiaires de nos actions. Lorsqu'ils nous font part des impacts positifs et durables de nos interventions sur leurs comportements ou leurs pratiques au quotidien, notre conviction d'agir pour le bien-être de chacun se trouve renforcée » confie Brigitte Gatimel, chef de projet Sen et Saveurs.

 

Depuis 1 an, la Fondation d’Entreprise Lactel® agit aux côtés des familles

La fondation poursuit sa mission autour de 3 piliers :

  • AGIR, auprès des familles pour leur permettre d’acquérir les bonnes pratiques alimentaires.
  • ÉTUDIER sur la base de recherches existantes, ainsi qu’en collaboration avec des experts pour mieux comprendre et expliquer le rôle du petit déjeuner.
  • INFORMER en relayant ses actions auprès du grand public comme des professionnels de santé, et en organisant des conférences et ateliers, afin de sensibiliser les familles.

 

De premières actions qui font sens et trouvent leur public

En juin 2019, « Les aventuriers du p’tit Déj YéYéYé », un événement solidaire mené en collaboration avec le Secours populaire français, a accueilli à Vitré (35) une cinquantaine de familles venues de la région. Pendant une journée, les enfants et leurs parents ont participé à différentes animations ludiques et sportives, mais aussi à des ateliers autour de l’équilibre alimentaire dirigés par des nutritionnistes et diététiciens.

Lors de la fête de la science, en octobre dernier, plus de 250 personnes sont venues écouter au Théâtre de Laval la conférence gratuite organisée par la fondation et animée par Brigitte Fanny Cohen, journaliste et chroniqueuse santé, sur le thème du bien manger. Toujours dans le cadre de la Fête de la Science, 220 visiteurs, dont 100 enfants, ont assisté aux « Grands Ateliers du Petit Déjeuner » au Lactopôle à Laval.

1 - CREDOC- Enquête CCAF 2016 • 2 - Burrows et al. Associations between selected dietary behaviours and academic achievement: A study of Australian school aged children - Appetite 116 (2017) 372e380 - Étude observationnelle. Australie. 2014-15. n = 4 245 enfants de 8-15 ans - ALBashtawy, Exploring the reasons why school students eat or skip breakfast, Nurs Child Young People. 2015 Jul;27(6):16-22 - Étude observationnelle. Jordanie. 2014. n = 9 369 enfants de 12-18 ans

Partager
cet article

Télécharger
communique de presse
En savoir plus sur
FONDATION D'ENTREPRISE LACTEL

Les autres actualités de la marque

Lactel® lance sa Fondation d’Entreprise pour aider les familles à adopter de bonnes habitudes alimentaires au quotidien

Découvrir

En 2020, la Fondation d’Entreprise Lactel soutient 5 projets pour accompagner les familles au moment du petit déjeuner

Découvrir