Vous pouvez nous contacter du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 au 01.55.34.24.24.

Contacter FHCOM
 

Actualités

KRYS GROUP et le CHU de Poitiers s’associent pour lancer une étude inédite en France sur la myopie

« Nous nous félicitons d’avoir signé ce partenariat avec KRYS GROUP, leader français de l’optique. La myopie constitue un sujet phare en matière de santé visuelle. Cette étude d’intérêt général soutiendra la recherche autour de ce trouble, qui touche de plus en plus de personnes. »
Pr Nicolas Leveziel, chef du service ophtalmologie du CHU de Poitiers


« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons conclu cet accord avec un CHU à la pointe de la recherche sur les troubles réfractifs. La santé visuelle a toujours été un engagement fort chez KRYS GROUP. Au travers de cette étude, nous entendons contribuer, dans l’ intérêt de tous, à une meilleure appréhension de la myopie et de son évolution à l’échelle nationale. »
Fabien Hamès, Président de KRYS GROUP


La myopie : un trouble visuel qui ne cesse de prendre de l’ampleur

 

Mieux connaître les données d’incidence de la myopie et des autres troubles réfractifs aujourd’hui ; comment ce trouble visuel, qui se répand dans le monde entier, évolue- t-il en France ? Voici les principaux objets de l’étude, qui sera orchestrée par le service d’ophtalmologie du CHU de Poitiers, dirigé par le Pr Nicolas Leveziel. Spécialiste des complications rétiniennes de la myopie, ce dernier souhaitait approfondir les analyses épidémiologiques existantes autour de ce trouble réfractif. Pour y parvenir, il bénéficie désormais de l’entier soutien de KRYS GROUP, très attaché à sa mission de sensibilisation.


Un échantillon représentatif de clients KRYS GROUP


L’étude menée par le CHU de Poitiers se basera sur des données clients anonymisées recueillies de façon rétrospective par les magasins des réseaux KRYS GROUP volontaires. Les analyses porteront sur des données issues d’une population générale, à même d’offrir une représentativité significative au niveau national. De quoi mieux cerner la prévalence de la myopie en France, mais aussi son évolution. Signé le 5 décembre dernier, le contrat de partenariat est conclu pour une durée de 3 ans et des résultats intermédiaires sont attendus entre  temps.

Copyright © 2015 - FHCOM